Rencontres internationales des cinémas arabes

Du 30 novembre au 4 décembre 2016

 

 

Les Rencontres internationales des cinémas arabes, organisées par Aflam en partenariat avec le MuCEM, la Villa Méditerranée, le cinéma les Variétés, Le Miroir et Le Gyptis. La Villa Méditerranée est partenaire de ces Rencontres depuis la première édition en 2013.

 

 

 

 

 

 

 

Le cinéma sous toutes ses formes

Aujourd’hui plus que jamais la diffusion de « l’image en mouvement » se déploie sur tous les supports, agissant comme l’expression immédiate de la protestation, de l’engagement, du témoignage, de la résistance, et parfois même de la survie. A la fois trop et mal couvert par le flux des images des médias ou des réseaux sociaux, le « monde arabe », traversé par des conflits et une violence chaque jour plus proche, est omniprésent dans notre quotidien.

Le cinéma a cette capacité de faire émerger une sensibilité, un rapport différent à la réalité, et au monde. Il s’inscrit dans une autre lecture de l’histoire dont la valeur tient à la singularité du vécu et de l’écriture cinématographique de chacun des cinéastes.

Les films de ces deux dernières années nous entraînent dans l’histoire d’hommes et de femmes qui, ici ou là-bas, se remettent en question et luttent pour une vie meilleure. Pour illustrer ce propos certains réalisateurs ont choisi de jouer avec l’absurde ou le burlesque. D’autres pratiquent l’exercice du huis clos, qui tout à coup transforme en drame une situation ordinaire et révèle malaise ou conflits.

 

 

 A LA VILLA MÉDITERRANÉE 

 

SOIREE D’OUVERTURE, Mercredi 30 novembre 2016 à 19h30

INSOUMISE, Belgique, Maroc, 2015, 1h20, fiction, Jawad Rhalib
Arrêtée pendant une manifestation, Laïla, jeune militante marocaine, décide de quitter son pays pour un travail de saisonnière en Belgique. Elle atterrit dans une petite exploitation agricole familiale et déchante très vite lorsqu’elle découvre le système profondément injuste qui règle les contrats des saisonniers. Peu à peu, son sentiment de révolte contamine son entourage et va bousculer l’exploitation. 

 

Section "A la Une" : une sélection de 15 films de réalisateurs déjà connus ou qui ont une oeuvre importante derrière eux. Films de différents formats, courts, moyens et longs métrages, fictions ou documentaires, qui font l’événement.

 

Section "Cousin, cousine" : venue de Turquie, la cousine de cette édition, choisie avec Films Femmes Méditerranée, répond à la volonté des Rencontres d’Aflam de repousser les frontières et d’ouvrir au voisinage et au partage.

 

Installation vidéo :  PETRIFIED, Ali Cherri, Liban, 2016, 12 min

Tournée entre un parc artificiel dans le désert des Emirats arabes unis et des sites archéologiques, Petrified propose un voyage dans la vie des objets inanimés. La fréquence du pillage et du trafic de ces objets, notamment dans les zones de conflit du Moyen-Orient, ouvre un débat opportun sur la reconstruction et la restauration de l’héritage détruit. Cherri s’interroge sur la provenance, l’authenticité et la manière dont nous estimons la valeur de nos traces historiques.  

 

WarshatAflam, l’atelier d’Aflam, en partenariat avec le CNC (programme Talents en court), et la Région PACA (programme annuel d’aide à la jeune création) : l’atelier réunit quatre jeunes réalisateurs originaires de la région PACA et des pays arabes du Maghreb et du Proche Orient. Il a pour objectif de repérer de nouveaux talents hors des dispositifs traditionnels et s’adresse à des jeunes issus des réseaux non professionnels : associations et lieux de découverte du cinéma.

 

 INFORMATIONS PRATIQUES 

 

Plein tarif : 6 €
Tarif réduit : 4 €
Tarif médiation : 2,5 €
Carnet 5 places : 20 €
Carnet 10 places : 40 €

Entrée libre : Café-ciné, master class et pour les séances de restitution du WarshatAflam et de Talents en court. Les carnets de 5 et de 10 places (non nominatifs) sont vendus au bureau du festival situé dans le hall de la Villa Méditerranée